Cette année, c'était le club d'Amiens STT qui coorganisait avec Hardbat France la manche française de qualification pour le World Championship of Ping Pong, ce grand tournoi de sandpaper doté de $100000 de prix, qui se déroulera les 28 et 29 janvier prochains, toujours à l'Alexandra Palace de Londres. Manche devenue ensuite franco-belge, suite à l'absence de tournoi en Belgique cette année. Grâce au travail de fond du président du club, Denis Chatelain, et à la mobilisation des joueuses et joueurs du club, c'étaient 58 participants qui s'affronteraient lors de cette compétition qui désignerait 2 qualifiés pour le tournoi londonien. Un seul Belge avait fait le déplacement : David Harvengt, un habitué des tournois de hardbat et de sandpaper. Parmi les joueurs français, on retrouvait 6 des 1/4 de finalistes de l'année dernière : le vainqueur Jérôme Vitel, le finaliste Xavier Raynal, les demi-finalistes Christophe Raynal et Yohan Lecomte, ainsi que Pierre Picard et Cyril Cibiel. Avec en plus la présence de plusieurs joueurs numérotés du club local (Raphaël Chatelain, N° 377, Arnaud Sellier, N° 494, Denis Chatelain, N° 879), celle de Sébastien Perpette, N° 895 du club de Villers-Bretonneux, et des frères Nera (Jean-Pierre et Patrick, classés dans le Top 30 français en hardbat), nul doute que le niveau de jeu serait relevé cette année.

Après un premier tour en 8 poules de 8 joueurs maximum, les 4 premiers de chaque poule intégraient un tableau à élimination directe de 32 joueurs. Suite à sa défaite en poule contre Franck Bousignière et sa 2ème place dans cette poule, Cyril Cibiel rencontrait Christophe Raynal en 1/8 de finale, partie remportée par ce dernier, et c'était la 1ère tête de série qui sortait du tableau. Mais la surprise vint du joueur local Paul Boinet, vainqueur de la série Hardbat du tournoi de Breteuil, qui éliminait contre toute attente en 1/8 de finale l'un des favoris de l'épreuve, Yohan Lecomte. Il continuait sur sa lancée en battant en 1/4 de finale le tombeur de Cyril Cibiel en poule, Franck Bousignière, mais voyait sa progression arrêtée en 1/2 finale par l'un des favoris de l'épreuve, Jérôme Vitel, ce dernier devenant par cette victoire le premier qualifié pour Londres.

Dans l'autre partie du tableau, les frères Raynal avançaient logiquement vers les 1/2 finales, Christophe en éliminant Pierre Picard en 1/4 de finale, alors que Xavier prenait le meilleur sur Sébastien Perpette après avoir battu Arnaud Sellier en 1/8 de finale. La deuxième 1/2 finale serait donc une réédition de celle de l'année dernière, mais cette année, c'est Christophe qui prenait le meilleur sur Xavier, remplaçant celui-ci en finale, et prenant la place de deuxième qualifié pour l'Alexandra Palace.

La finale au meilleur des 5 manches allait donc désigner les têtes de série N° 1 et 2 du tournoi de qualification 2017, mais alors que beaucoup attendaient à nouveau une victoire du Courbevoisien Jérôme Vitel, vainqueur des 2 précédentes éditions, c'est le joueur d'Ingré Christophe Raynal qui remportait cette ultime partie en 3 sets secs.

Dans la "petite finale" qui désignerait un éventuel remplaçant pour Londres, c'est Xavier Raynal qui l'emportait sur Paul Boinet, là aussi sur le score de 3/0.

Podium
Le podium du tournoi

Après avoir testé le hardbat 2 années de suite lors de ses Championnats de France Vétérans, et suite au succès des 2 premières éditions, la FSGT (Fédération Sportive et Gymnique du Travail) avait décidé cette année d'attribuer des titres officiels de Champions de France Vétérans de Hardbat lors de ses Championnats qui se sont déroulés à Parthenay (Deux-Sèvres) les 29 et 30 octobre derniers. Cette année, 132 joueurs s'étaient inscrits en hardbat dans ces Championnats, ce qui faisait de ce tournoi le 2ème plus important en France, et le 3ème en Europe. Plusieurs séries par catégories de classement étaient proposées, dont celles des Toutes Séries, à laquelle ne participaient que 4 joueurs, mais dont 3 d'entre eux faisaient partie des meilleurs joueurs de hardbat français (Richard Vibert, Pascal Aloi et Jean-Pierre Nera), et le 4ème était un ancien N° 6 français de tennis de table (Régis Rossignol, encore N° 713 FFTT). Patrick Nera, frère de Jean-Pierre, et N° 16 du Classement Hardbat Français, jouerait lui le titre en 3ème série.

Compte tenu du nombre de joueurs, la catégorie Toutes Séries était joué en une poule unique le samedi. Régis Rossignol, encore peu habitué au hardbat, finissait 4ème de la poule. En ce qui concerne la 1ère place, la logique était respectée, puisque c'est le mieux classé au Classement Hardbat Français, Jean-Pierre Nera (N° 27) qui finissait 1er en devenant ainsi le premier joueur à décrocher un titre officiel de Champion de France de Hardbat. Pascal Aloi, 2ème, et Richard Vibert, 3ème, complétait le podium.

En 3ème série, pas de surprise non plus, puisque Patrick Nera remporte le titre sans réelle opposition. Un beau week-end pour les 2 frères qui ramèneront d'autres médailles dans les catégories "mousse".

Podium TS 2016
Le podium de la catégorie Toutes Séries Hardbat

طراحی سایتخرید سرور مجازیپارتیشن دوجدارهپارتیشنپارتیشن دوجدارهجراحی بینیکاشت مولیپوماتیک