Namur : les Belges maîtres chez eux

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Dans le cadre du WUTTO Hardbat Tour, le club de Champ d'en Haut Namur organisait le samedi 16 mai dernier son 1er tournoi de hardbat, selon les règles de l'association néerlandaise : même modèle de raquette pour tout le monde, 1er tour en poules, puis tableau final. 36 joueurs avaient fait le déplacement, dont 5 français et un allemand, donnant à ce tournoi un vrai caractère international. Le niveau était relevé, puisqu'on notait la présence de pas moins de 5 joueurs du Top 10 belge, du joueur allemand Michael-Stefan Keller, ainsi que celle du N° 11 français Romain Bontemps.

Après les poules, la logique était respectée concernant les têtes de série du tournoi, puisque chacune d'elle finissait 1ère de sa poule. La première grosse surprise venait d'Alexis Maeck, non classé en hardbat, mais classé B2 belge en "mousse" (classement équivalent à N° 500 à 1000 en France), qui éliminait Mickael-Stefan Keller en 1/8 de finale. Après une 2ème place en poule, celui-ci semblait monter en puissance tout au long du tournoi, puisqu'il battait ensuite Fabian Bonte en 1/4 de finale et Romain Bontemps en 1/2 finale. Dans l'autre partie du tableau, c'est Julien Génart qui se hissait en finale, en éliminant successivement Quentin Berthe en 1/4 de finale et Arnaud Veyt en 1/2 finale.

Dans la finale, après un départ tonitruant de Julien Génart, Alexis Maeck revenait au score pour faire jeu égal avec son adversaire, celui-ci ne remportant la 1ère manche qu'aux avantages (22/20). Même schéma dans la 2ème manche, où l'on voyait Julien Génart prendre rapidement le lerge, puis son adversaire revenir au score pour ne s'incliner que 21/19. Nouveau chassé croisé dans la 3ème manche, mais qui tournait cette fois-ci à l'avantage d'Alexis Maeck, qui l'emportait 21/18. Dans la 4ème manche, après un début équilibré, Alexis Maeck prenait le large pour mener 12/8, mais son adversaire très motivé revenait alors au score pour rééquilibrer les choses. Il prenait ensuite la tête pour ne plus la rendre, et s'imposait 21/17 dans la 4ème manche, remportant ainsi le tournoi au terme d'une finale de toute beauté, tant en terme de niveau de jeu qu'en terme d'intensité.


Julien Génart au moment de sa victoire

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

طراحی سایت آرشا وببهینه سازی سایتپارتیشنکاشت مو