Victoire française à Nordhorn (Allemagne)

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Avant 2014, seuls 2 joueurs français avaient participé au Nordhorn Brettchen Open, le plus ancien tournoi de hardbat d'Europe : Jean-Michel Carquin, qui l'emporta lors de sa seule participation en 2008, et votre serviteur, qui peut s’enorgueillir d'une 1/2 finale en Doubles Messieurs. C'est pourquoi cette année, c'est avec une certaine curiosité que l'on allait suivre les résultats de 2 autres Français, les Picards Franck Bousiginière (Doullens-Bernaville) et Yohann Lecomte (Amiens), ce dernier étant tout juste auréolé de sa victoire au 1er Tournoi de Hardbat de Roye (74 participants). Tous deux étaient bien sûr inscrits le samedi en "Klasse I", la série réservée aux spécialistes du hardbat, ainsi qu'en série Doubles de la Klasse I. A noter également une nouveauté dans ce tournoi : une série "Sandpaper" ("Clickball" en allemand) le dimanche, à laquelle participaient également les 2 Français. Avec 54 participants au total sur tout le week-end, c'était cette année la 3ème plus importante participation depuis la création du tournoi, en 2001.

La principale surprise de cette Klasse I fut l'élimination en 1/2 finale du quadruple vainqueur du tournoi Franz-Josef Hürmann (Bönen), avec une défaite sans appel contre Lars Brinkhaus (Lutten). Dans la 2ème 1/2 finale, c'est cette fois-ci sans réelle surprise qu'on retrouvait Yohann Lecomte, opposé à... Franck Bousignière, qui faisait lui aussi un très bon tournoi. La hiérarchie était respectée avec la victoire de Yohann Lecomte. Pour la 2ème fois depuis la création du tournoi, on assisterait donc à une finale franco-germanique.

Et cette finale fut d'un très haut niveau, les joueurs arrivant à la belle après 4 manches très disputées (à Nordhorn, les parties se déroulent au meilleur des 5 manches de 11 points). Dans ce dernier set, Lars Brinkhaus prenait le large et finissait par mener 8/5. On pensait donc à une nouvelle victoire allemande, mais Yohann Lecomte arrivait à renverser la vapeur, et ne laissait plus aucun point à son adversaire, pour remporter cette finale 11/8 à la belle, devenant ainsi le 2ème Français à gagner ce tournoi.

Dans la série Doubles de la Klasse I, la paire française Lecomte/Bousignière arrivait également en finale, mais perdait malheureusement contre les Allemands Franz-Josef Hürmann/Ulrich Watermann (Bexterhagen), déjà trois fois vainqueurs lors d'autres éditions.

Le dimanche voyait une série Sandpaper de haut niveau, avec la participation de certains des meilleurs joueurs néerlandais de hardbat et sandpaper, tels que Reginald "the Viking" Kraaijenbrink (Terborg), Ronald Veijverberg (Rotterdam), Michel Van de Kamp (Nijkerk) et Arnoud Meijer (Hilversum). Là aussi, Yohann Lecomte obtint un bon résultat, ne s'inclinant qu'en 1/2 finale à la belle contre Kraaijenbrink. Dans l'autre 1/2 finale, Meijer éliminait sans surprise son compatriote Vijverberg. C'est donc 2 participants au dernier World Championship of Ping Pong de Londres qui se retrouvaient en finale, et là aussi la logique fut respectée, avec la victoire d'Arnoud Meijer.

Avec une victoire, une finale et une 1/2 finale, Yohann Lecomte devient donc l'un des joueurs dont il faudra maintenant tenir compte sur la scène européenne du hardbat et du sandpaper.

Pour voir les résultats de toutes les séries, cliquez ici.

Pour voir le compte-rendu complet du tournoi (en anglais), cliquez ici.


Les 4 demi-finalistes de la série Sandpaper, de gauche à droite :
Reginald Kraaijenbrink (finaliste), Arnoud Meijer (vainqueur), Yohan Lecomte
et
Michel Van de Kamp (source : Facebook)
Dernière modification le mercredi, 01 avril 2015 19:58

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

طراحی سایت آرشا وببهینه سازی سایتپارتیشنکاشت مو