Nouvelle victoire anglaise à Hilversum (PB)

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Cela fait plusieurs années maintenant que l'association néerlandaise de hardbat WUTTO propose son fameux Hilversum Open, considéré comme le Championnat du monde de Hardbat dans la formule "Même modèle de raquette pour tous". Son fait de gloire est d'avoir eu parmi ses participants en 2010 Jan-Ove Waldner, grand joueur qu'on ne présente plus, et c'est cette année-là qu'il eu le plus de participants (116). Avec 100 joueurs cette année, 2015 se situe dans les pus grosses participations à ce tournoi.

Comme chaque année, l'organisation proposait plusieurs séries par classements, une série par équipes de 2 joueurs, une série Jeunes, et bien sûr les 2 séries WK (Championnats du Monde) Messieurs et Dames.

Chez les Dames, sur les 10 participantes, on attendait une finale entre Annemarie Zinjstra et Ruby Tangerman, et c'est donc sans surprise que l'on retrouvait ces 2 joueuses pour se disputer le titre. Après un premier set remporté par Ruby, Annemarie revenait à une manche partout, et prenait même l'avantage en gagnant le troisième set. Ruby revenait cependant à égalité (11/8 dans la quatrième manche), et c'est au terme d'une belle très disputée (13/11) qu'Annemarie Zinjstra remportait cette finale. Mandy Jager, quant à elle, remportait le match de classement pour la 3ème place contre Sonja Schenk.

Annemarie Zijnstra
Annemarie Zijnstra (Hiversum 2014, source : Facebook)

 Chez les Messieurs, parmi les 54 joueurs inscrits, plusieurs pouvaient prétendre au titre : l'Anglais Chris Doran, vainqueur des 2 précédentes éditions, son compatriote Andrew Rushton, 1/2 finaliste au World Championship of Ping Pong, le Nigérian Kazeem Adeleke, déjà 2 fois vainqueur à Hilversum, l'Allemand Michael-Stefan Keller, les Néerlandais Marty Hendriksen (vainqueur en 2010 après avoir éliminé Jan-Ove Waldner en 1/2 finale), Arnoud Meijer (plusieurs fois finaliste et 1/2 finaliste) et Reginald "The Viking" Kraaijenbrink (déjà 1/2 finaliste dans de précédentes éditions), ainsi que le Français Yohan Lecomte, vainqueur du dernier Tournoi des Culs Salés de Guérande. Tous ces joueurs se retrouvaient d'ailleurs en 1/4 de finale, sauf Reginald Kraaijenbrink, éliminé au tour précedent par Arnoud Meijer.

Dans la première partie du tableau final, Chris Doran se qualifiait facilement pour la finale sans perdre un seul set de la journée, en éliminant notamment Marty Hendriksen en 1/2 finale, lui-même vainqueur du dernier joueur allemand en lice, Michael-Stefan Keller. Dans l'autre partie du tableau, c'est l'autre joueur anglais Andrew Rushton qui arrivait en finale, en éliminant Arnoud Meijer, le tombeur du "Viking", en 1/4 de finale, et Kazeem Adeleke en 1/2 finale, ce dernier étant le vainqueur de Yohan Lecomte en 1/4 de finale. Le titre serait donc une fois de plus anglais, la seule interrogation étant de se demander si Chris Doran arriverait à garder son titre face à un ancien membre de l'équipe d'Angleterre de tennis de table.

Après un départ à l'avantage de Doran (3/1), Rushton revenait au score pour se détacher en marquant 4 points de suite (5/3). Doran revenait lui aussi à égalité (5/5), puis se détachait à 8/5. Après un retour de Rushton à 8/8, commençait alors un chassé-croisé qui allait amener chaque joueur à avoir des balles de set, et à ce petit jeu c'est finalement Andrew Rushton qui remportait cette première manche 14/12.

Dans la deuxième manche, Chris Doran prenait rapidement l'avantage, et remportait facilement ce set 11/4. Il confirmait d'ailleurs plus difficilement dans la troisième manche (12/10), puis dans la quatrième (11/6, la partie se déroulant au meilleur des 7 manches).

Dans la cinquième manche, Doran se détachait rapidement pour creuser l'écart (5/2, 7/3) et semblait bien parti pour conserver son titre. Malgré un retour de Rushton à 7/6, et même à 8/8, il se procurait 2 balles de match à 10/8. Mais c'était sans compter sur le caractère combattif de Rushton, qui après avoir sauvé ces 2 balles de match, puis une troisième à 11/12 avec un magnifique réflexe sur une attaque de Doran, remportait la manche 14/12, redonnant ainsi un nouvel intérêt à cette finale.

Dans la sixième manche, après un début serré, Doran se détachait à nouveau (7/4, puis 9/7), et obtenait à nouveau 2 balles de match à 10/8. Mais une fois de plus, Rushton gérait mieux cette fin de manche, sauvait ces 2 balles et finissait par l'emporter 13/11. On allait donc assister à une belle, où l'on verrait sans doute assez vite si Doran arriverait à avoir suffisamment de mental pour oublier ces 5 balles de match manquées.

Et on allait rapidement le savoir, puisque Doran, grâce sans doute à sa plus grande expérience du hardbat, serrait fortement le jeu et se détachait très vite (4/0, temps mort de Rushton, puis 5/0, 6/0, 7/0, 8/0, 9/0). Rushton arrivait enfin à marquer ce qui serait son unique point dans ce dernier set, et Chris Doran l'emportait donc 11/1 et devenait pour la troisième année consécutive Champion du monde WUTTO de hardbat. Il remportait également comme l'année dernière la série par équipes de 2 joueurs, associé au finaliste Andrew Rushton. C'est Marty Hendriksen qui montait sur le troisième marche du podium Messieurs, en battant Kazeem Adeleke dans la "petite finale".

Doran 2
Chris Doran au WCPP (source)

Medailles Hilversum 2015
Une partie des médaillés de la journée (source : Facebook)

Dernière modification le mardi, 29 décembre 2015 19:17

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

طراحی سایتخرید سرور مجازیپارتیشن دوجدارهپارتیشنپارتیشن دوجدارهجراحی بینیکاشت مولیپوماتیک