C'est la 3ème saison consécutive que la FSGT (Fédération Sportive et Gymnique du Travail) propose une série Hardbat dans ses Championnats de France Vétérans, qui se dérouleront les 29 et 30 octobre prochains à Parthenay (Deux-Sèvres). Mais cette saison, la série fera l'objet d'un titre officiel de Champion de France, ce qui n'était pas le cas les saisons précédentes.

Au total, 184 joueurs sont inscrits à ces Championnats de France Vétérans dans l'ensemble des séries, ce qui est déjà un record en soi, et sur ces 184 inscrits, 132 participeront à la série Hardbat, ce qui explose le record de 2014 avec 112 inscrits ! Un grand merci à Jean-Pierre Voltzenlogel, du club Avenir Strasbourg, qui a su promouvoir le hardbat à la FSGT. On attend donc avec impatience la prochaine étape : une série Hardbat aux Championnats de France Seniors FSGT ! Sourire

A noter qu'à l'heure actuelle, seules la FSGT et la FNSMR (Fédération Nationale du Sport en Milieu Rural) proposent des séries Hardbat dans des compétitions nationales.

Affiche Fdraux Vtrans 2017

Après les Etats-Unis, l'Allemagne fut le second pays à se doter d'un Classement Hardbat, en 2001. Celui-ci intégrait la plupart des résultats des tournois joués sur le sol allemand, le premier étant le Nordhorn Brettchen Open en 2001, le plus ancien tournoi européen de hardbat (Brettchen désignant le hardbat en Allemagne : "Brettchen" = "planchette"). Ce classement était tenu par Hilmar Heinrichmeyer, organisateur du Nordhorn Brettchen Open (NBO), selon un système proche de Ratings Central. Mais après quelques années, celui-ci n'eut plus le temps de tenir le classement à jour, et ce dernier s'arrêta en 2006.

Les dernières éditions du NBO avaient déjà intégrées dans le Classement Ratings Central par Matthieu Wegh, l'un des responsables du classement aux Pays-Bas, mais il manquait de nombreux tournois allemands entre 2001 et 2012, et surtout un "club" représentant le hardbat allemand, comme Hardbat France l'est pour la France. C'est pourquoi il a été décidé, en accord avec Hilmar Heinrichmeyer, que Hardbat France créerait ce club allemand du hardbat, afin de créer un lien avec les différents tournois allemands intégrés dans le classement, mais aussi que chaque joueur allemand soit rattaché à ce club. Et c'est maintenant chose faite, puisque "Hardbat Germany" est né aujourd'hui. Il sera donc indiqué comme club pour tous les tournois de hardbat allemands entre 2001 et 2012, mais aussi pour les tournois à venir. Dans un premier temps, c'est Hardbat France qui intègrera les anciens tournois, puis Hilmar Heinrichmeyer rejoindra Hardbat Germany afin de prendre le relais.

Nous souhaitons donc bienvenue et longue vie à Hardbat Germany, en espérant que d'autres pays rejoindront le Classement Hardbat.

hilmar 2014
Les médaillés du Hardbat Kreismeisterschaften 2014. Au centre, en noir, Hilmar Heinrichmeyer (source)

Depuis 2014, la FSGT (Fédération Sportive et Gymnique du Travail), sous l'impulsion de Jean-Pierre Voltzenlogel, a introduit le hardbat dans ses Championnats de France de Tennis de Table, sans toutefois délivrer de titre officiel de Champion de France. Après la réussite des 2 premières éditions, la fédération affinitaire a décidé de franchir le pas cette saison, et proposera cette fois-ci un titre officiel de Champion de France Vétérans FSGT de Hardbat.

Cette compétition se déroulera pendant les Championnats de France Vétérans FSGT de Tennis de Table, qui se dérouleront les 29 et 30 octobre 2016 à Parthenay (Deux-Sèvres). Elle sera bien sûr réservée aux joueuses et joueurs Vétérans licenciés à la FSGT.

Rappelons qu'en 2014, lors de la 1ère édition de cette série Hardbat, à l'époque non titrée, 112 joueurs avaient participé à la compétition, et en faisaient d'emblée le 2ème plus gros tournoi de hardbat de France, après le tournoi des Culs Salés de Guérande. Une tentative largement réussie.

FSGT

Il était déjà positionné dans le Top 3 français : suite aux victoires et défaites croisées de plusieurs joueurs du Top 5 au Tournoi des Culs Salés de Guérande, Benjamin Givone, le joueur du TT Annecy, a pris la tête du Classement Hardbat Français depuis le 10 juillet 2016. Bien que n'ayant pas encore participé au plus grand tournoi de hardbat d'Europe, ce dernier reste invaincu et a gagné tous les tournois auxquels il a participé, en battant au passage des joueurs à plus de 1700, voire 1800 points : Régis Verdan, Matthieu Bailleul, Christian Delachenal, Fabien Frete. Rappelons qu'un joueur à plus de 1700 points se situe en gros dans le Top 30 du classement, un joueur à plus de 1800 points dans le Top 10.

Nul doute qu'on peut s'attendre à sa présence au prochain Tournoi des Culs Salés, qui se déroulera les 17 et 18 juin 2017, afin d'affronter les meilleurs joueurs de hardbat français et de tenter de conforter encore sa 1ère place au classement... s'il est encore premier d'ici là. Podium

Givone
Benjamin Givone (source)

Le Classement Hardbat Français au 18 juillet 2016 : à voir ici.

Comme tous les ans depuis 1997, l'USA TT (la Fédération Américaine de Tennis de Table) proposait, lors de ses Championnats Nationaux, des séries Hardbat, dont les séries Open Messieurs et Dames qui décernent les titres officiels de Champions des USA de Hardbat. Peu de participants cette année dans ces 2 séries (14 chez les Messieurs, et 3 seulement chez les Dames...), mais quelques participants de bon niveau chez les Messieurs, comme Chu Bin Hai, tenant du titre, l'acteur de "24 heures Chrono" Adoni Maropis, vainqueur en 2011, Ty Hoff, vainqueur en 1998 et 1999, ou A.J. Carney et Jeff Johnston, respectivement N° 8 et 9 du Classement Hardbat Américain.

Après un premier tour par poules, 3 des 4 premières têtes de série, à savoir Chu Bin Hai, A.J. Carney et Jeff Johnston gagnaient chacune leur poule, et se trouvaient donc qualifiées pour les 1/2 finales, accompagnées de Mark Conti.

Dans le tableau final, Chu Bin Hai gagnait le droit de défendre son titre en battant facilement Jeff Johnston 3/0, alors que de son côté, A.J Carney battait lui aussi facilement Mick Conti en 3 manches également.

La finale était beaucoup plus disputée, et A.J. Carney créait la surprise en battant en 5 manches le tenant du titre Chu Bin Hai. Il devenait ainsi le nouveau Champion des USA de Hardbat. Il remportait également le titre de Champion des USA de Sandpaper en battant à nouveau Chu Bin Hai en finale 3/1.

carney
A.J. Carney

Du côté des Dames, Patty Martinez-Simons remportait facilement le titre en gagnant les 2 parties de sa poule unique 2/0 contre Diann Darnall et Jane Parrish. Elle était aussi sacrée Championne des USA de Hardbat en Dames de plus de 40 ans, et en Doubles associée à Dan Seemiller.

martinez
Patty Martinez

Les autres résultats (Hardbat et autres) sont visibles ici.

Misterping nouveau partenaire de Hardbat France !

Écrit par samedi, 25 juin 2016 21:16

C'est avec un grand plaisir que nous vous annonçons le nouveau partenariat entre l'association Hardbat France et Misterping, revendeur de matériel de tennis de table. Ce partenariat offre notamment des remises aux membres de Hardbat France :

  • 10% sur le catalogue général toute l'année
  • 15% sur les produits de la future boutique Hardbat

Misterping développera également une gamme de produits textile personnalisés Hardbat France.

Un grand merci à Daniel pour son aide et sa confiance.

Pour devenir membre de Hardbat France, il suffit d'envoyer un chèque de 10 € à l'ordre de "Hardbat France" à :

Francis Leibenguth
1 résidence des Hauts de Villebon
91140 Villebon-sur-Yvette

En précisant vos nom, prénom, club, adresse postale et adresse mail.

Pour ceux qui préfèrent payer par Paypal, vous pouvez le faire à l'adresse mail suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L'adhésion est valable de septembre à août.

logo misterping

Guérande 2016 : moins de monde, plus de niveau

Écrit par samedi, 25 juin 2016 20:39

129 joueurs et joueuses s'étaient inscrits dans les différentes séries proposées lors de ce week-end du 8ème Tournoi des Culs Salés de Guérande, soit moins que l'année précédente, mais avec un niveau général plus élevé, notamment par la participation de nouveaux joueurs numérotés. Cette augmentation du niveau de jeu était surtout visible par la bonne qualité des parties dès les 1/8 de finale dans la série Open, alors que les années précédentes, les "gros matches" arrivaient plutôt en 1/4 de finale.

Le samedi était réservé aux séries Jeunes le matin, ainsi qu'à la série Coupe Davis l'après-midi. Dans cette dernière, parmi les 50 équipes inscrites, on retrouvait les habitués, et notamment les multiples vainqueurs Thomas Beudard et Pierre Lorho, qui comptaient bien garder leur titre une année de plus. En face, les Picards Yohan Lecomte et Franck Bousignière, ainsi que les Normands Jean-Michel Carquin et Vincent Bures, pouvaient aussi prétendre à la première marche du podium, sans oublier les Manceaux Damien Letourneur et Jérôme Guibert dans les outsiders.

Et c'est d'ailleurs ces 4 équipes que l'on retrouvait en 1/2 finales. Les tenants du titre éliminaient logiquement la paire mancelle, alors que dans l'autre 1/2 finale, la Normandie prenait l'ascendant sur la Picardie avec la victoire facile de Jean-Michel Carquin sur Yohan Lecomte, ainsi que celle de Vincent Bures sur Franck Bousignière.

Dans la "petite finale", Lecomte et Bousiginière l'emportaient sur Letourneur et Guibert et montaient sur la troisième marche du podium. On était alors impatient de voir ce que donnerait dans la finale la confrontation entre, d'un côté, Jean-Michel Carquin et Thomas Beudard (ce dernier l'ayant emporté l'année dernière), et entre Vincent Bures et Pierre Lorho de l'autre côté.

Dans le match opposant les deuxièmes joueurs, Vincent Bures s'imposait assez facilement en deux manches face à Pierre Lorho. Du côté des leaders, la partie était plus équilibrée, mais c'est finalement Jean-Michel Carquin qui l'emportait, marquant le point de la victoire pour son équipe.

Podium coupe Davis 2016
Le podium de la Coupe Davis

La journée de dimanche faisait place aux différentes séries par classement : moins de 1000 points, moins de 1400 points, moins de 1800 points, et bien sûr la série Open, où se retrouvaient tous les favoris pour le titre : Yohan Lecomte, tenant du titre, Thomas Beudard, deux fois vainqueur, Thomas Lemansec, plusieurs fois 1/2 finaliste, tout comme Pierre Lorho, mais aussi Damien Letourneur, régulièrement en 1/4 de finale, ainsi que Vincent Bures après sa très bonne prestation du samedi. On était également curieux de voir ce que ferait Jean-Michel Carquin, quadruple vainqueur du titre, surtout après ses victoires le samedi contre Yohan Lecomte et Thomas Beudard. On pouvait aussi remarquer la présence d'une joueuse devenue une habituée du tournoi : Aurore Dessaint, N° 28 FFTT, Vice-Championne de France 2014 et joueuse de Pro A à Saint Quentin.

Dessaint
Aurore Dessaint

Mais les surprises vinrent principalement de joueurs dont c'était la première participation, dont le jeune Brandon Juquin, de l'ASL Le Mans, qui menait 20/15 à la belle contre Pierre Lorho en 1/8 de finale, mais perdait finalement 21/23. Comme écrit plus haut, on assistait d'ailleurs à des matches de haut niveau dès les 1/8 de finale, mais on retrouvait quand même en 1/2 finales les joueurs attendus, à l'exception de Jean-Michel Carquin, éliminé en 1/4 de finale et en deux sets secs par son coéquipier Vincent Bures, qui continuait sur sa lancée de l'épreuve par équipes du samedi. Cependant ce dernier ne pouvait rien contre Thomas Beudard dans la première 1/2 finale, tandis que dans la deuxième 1/2 finale, Thomas Lemansec éliminait assez facilement Yohan Lecomte, ne laissant presque jamais l'initiative à son adversaire.

Nous allions donc assister à une finale inédite entre le double vainqueur Thomas Beudard et Thomas Lemansec, plusieurs fois 1/4 de finaliste et 1/2 finaliste. Et dès les premiers échanges, Thomas Lemansec confirmait ce que l'on avait remarqué tout au long de la journée, et notamment en 1/2 finale : plutôt que de "faire du beau jeu" (sic) comme les années précédentes, il avait décidé d'être plus offensif, avec une prise d'initiative très précoce afin de marquer le point rapidement. A ce jeu-là, il ne laissait que très peu l'ouverture à son adversaire et remportait assez facilement la première manche.

Beudard
Thomas Beudard

La deuxième manche était plus équilibrée, Thomas Beudard arrivant à prendre plus souvent l'initiative, et Thomas Lemansec faisant plus de fautes que dans le premier set. On assistait alors à un chassé-croisé entre les deux joueurs où l'écart n'était presque jamais supérieur à deux points. A 15/15, Thomas Beudard passait en tête et se maintenait devant son adversaire jusqu'à s'offrir 2 balles de set à 20/18. Mais Thomas Lemansec parvenait à les annuler et égalisait à 20/20. Puis il marquait le point suivant sur un magnifique contre pied de revers, et concrétisait ensuite sa première balle de match pour remporter cette finale et pour la première fois le titre de Champion du Tournoi des Culs Salés.

Lemansec
Thomas Lemansec au moment de sa victoire

Dans la série "moins de 1800 points", Franck Bousignière remportait pour la deuxième fois le titre face à Laurent Lafolie.

Podium Open 2016
Le podium de la série Open

(Crédits photos : TTP Guérande, Laurent Martin)

34 joueurs, essentiellement d'Île-de-France, du Centre et de Picardie, s'étaient déplacés pour participer au 2ème Tournoi Hardbat du CTT Chilly-Mazarin Morangis. Parmi eux, on trouvait Yohan Lecomte et Franck Bousignière, respectivement N° 1 et N° 12 du Classement Hardbat Français, ainsi que 2 numérotés FFTT : le joueur local Sylvain Regnauld (N° 398) et Raphaël Steau (N° 353), du club de Viry-Chatillon, et futur Chiroquois. Eric Guigonis, le vainqueur du 1er tournoi, était également de la partie, ainsi que les frères Nera, Jean-Pierre et Patrick, tous deux dans le Top 25 du Classement Hardbat.

Après un 1er tour par poules, les joueurs étaient intégrés dans un tableau en classement intégral, sauf les 4èmes de 4 poules qui disputaient une consolante, remportée par Alexandre Da Costa, du club de Perthes-en-Gatinais. En poules, la surprise venait de Maxime Denis, du club de Cachan, qui battait l'un des outsiders du tournoi, Jean-Pierre Nera. Quant à Sylvain Regnauld, il avait la malchance de tomber dans la poule d'un spécialiste du hardbat, Eddy Gontarczyk, qui gagnait en 2 sets secs.

Dans la partie basse du tableau, Maxime Denis continuait son parcours sans faute jusqu'en 1/2 finale, où il perdait en 2 manches très serrées contre Franck Bousignière, qui avait difficilement battu Raphaël Steau 21/19 à la belle en 1/4 de finale. Ce dernier remportait ensuite tous ses matches de classement pour finir 5ème du tournoi.

Dans le haut du tableau, comme on pouvait le penser, on retrouvait Yohan Lecomte en 1/2 finale, face à Patrick Nera, après que ce dernier eut éliminé en 1/4 de finale le vainqueur de l'édition précédente, Eric Guigonis. La logique était alors respectée : Yohan Lecomte remportait facilement cette partie en 2 manches.

C'est donc sans surprise que l'on retrouvait les 2 premières têtes de série en finale de ce tournoi, 2 joueurs qui se connaissent bien et s'entraînent régulièrement ensemble. Mais il ne suffit pas de bien connaître son adversaire pour le vaincre, car, malgré une belle résistance de Franck Bousignière, c'est Yohan Lecomte qui remportait cette finale, là encore en 2 manches.

Dans la "petite finale", Maxime Denis confirmait son beau parcours en battant Patrick Nera pour la 3ème place. Grâce à ses bons résultats, Maxime Denis intégre directement le Top 25 français.

Chilly Finale 2016
La finale entre Franck Bousignière (à gauche) et Yohan Lecomte (à droite)

Dans le cadre des festivités pour les 80 ans de la FSGT, la fédération affinitaire organise les 3, 4 et 5 juin 2016 un Festival des Innovations Sportives sur le site de la Villette à Paris et ses environs. Au programme : des conférences, des expositions, des disciplines sportives tels que le football autoarbitré, le volley-ball 4x4, l'esclade autogérée, le tennis, l'athlétisme enfant, l'"Urban Double Dutch Art" (discipline de corde à sauter), les Championnats de France FSGT de muaytai et de kick-boxing, la finale de la Coupe de France de Football FSGT, et surtout, en ce qui concerne le tennis de table, une journée complète de hardbat. Celle-ci se déroulera le samedi 4 juin, de 10h00 à 17h00, au Centre sportif Jules Ladoumègue, 37 Route des Petits Ponts, 75019 Paris (M° Ligne 5 «Porte de Pantin» ou «Hoche», Tram 3b «Delphine Seyrig»), et comportera également un tournoi ouvert à tous les joueurs, même non licenciés FSGT. Pas de frais d'inscription ni de dotation pour ce tournoi, le but étant de faire découvrir le hardbat dans une ambiance conviviale.

Pour voir le programme complet du festival, cliquez ici. Inscriptions sur place, et préinscriptions possibles (et conseillées) ici : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

FSGT 1
La Direction Nationale Collégiale de la FSGT

Cela fait maintenant plusieurs années que le club de Civrieux d'Azergues (Rhône) est impliqué dans le hardbat rhône-alpin. Depuis quelques temps, il s'est affilié à la Fédération Nationale du Sport en Milieu Rural (FNSMR). Cette dernière a immédiatement été intéressée par cette discipline dont l'esprit à la fois sportif et convivial correspondait tout à fait aux valeurs qu'elle prône.

Le dimanche 21 février 2016 se déroulaient les Qualifications FNSMR Nord-Est/Rhône-Alpes de hardbat. La compétition a été remportée par Jacques Clément, du TTC Villefranche. Grâce à cette victoire, Jacques Clément intègre le Top 20 du nouveau Classement Hardbat Français.

Les résultats détaillées sur Ratings Central : http://www.ratingscentral.com/EventDetail.php?EventID=20150

Qualifs FNSMR 210216